De 2000 à 2004, la CSF s’étend sur les quartiers et embauche sa première salariée.

Entre 1998 et 2004, le nombre de familles adhérentes a triplé. L’ODES a mis un local à disposition de la CSF dans le quartier de Presles. Les permanences continuent tous les jours à Soissons et une fois par mois à Villers-Cotterêts. Cette période voit de grandes réalisations. La CSF continue de développer ses actions en différents secteurs (Consommation, Logement, Parentalité, Ateliers, etc.).

Local_CSF_Soissons_quartier_presles

Consommation

En 2000, La CSF mène une action pour un service bancaire de base gratuit pour tous. Un atelier se met en place : l’atelier du consommateur. L’objectif est de former, d’informer et de sensibiliser les consommateurs sur tous les sujets de la vie quotidienne. En 2001, la CSF est intervenue auprès des familles pour leur faciliter le passage à l’Euro. Elle a aussi organisé une exposition sur les plantes toxiques qui fut affichée à l’Hôpital et à la Poste. En 2004, la CSF réalise le coût d’un panier de la ménagère sur plusieurs mois dans le but de se rendre compte de l’évolution des prix.

consommateur_sans_le_sou

Logement

De 2000 à 2004, la commission logement (composée d’une dizaine de membres) n’a pas chômé :
  • Une permanence logement est mise en place chaque mardi matin au local de Presles dès 2002. Ils ont réalisé plusieurs enquêtes auprès des locataires de l’ODES, LOGIVAM et SAIEM pour recueillir leurs problèmes et suggestions.
  • Tous les ans, la CSF rencontre les locataires et les bailleurs sociaux.

La CSF est également présente auprès des locataires et des représentants de locataires élus en continuant son rôle d'information. Les membres du secteur logement ont été formés notamment sur la loi de solidarité et de renouvellement urbain (SRU), sur le contrôle des charges, le rôle des administrateurs dans les ODES et SAIEM.

reunion_logement

Parentalité

En 2001,  un lieu d’accueil et d’écoute est mis en place. Il permet aux familles de se retrouver et d'échanger autour de leurs problèmes, avec parfois un intervenant extérieur.

eaf_visite_patrimoine_2011

Visite guidée à l'Arsenal

En 2002 :
  • Le lieu d’accueil s’ouvre aux écoles pour faire suite aux questions posées par les parents lors des rencontres.
  • Un espace parents se met en place dans les écoles Louise Michel et Mendès-France où différents thèmes comme la place de la télévision, l’ordinateur, les jeux vidéo, la cuisine et le jeu sont abordés.
  • Par ailleurs, la CSF continue d’organiser des loisirs et sorties pour des moments de partages entre adhérents
  • La CSF participe pour la première fois à « Immeubles en fête » et réalise pour l'occasion des gâteaux pendant l’atelier cuisine.

fete_voisin_immeuble-en-fete_2011

Plusieurs ateliers (alphabétisation et cuisine) voient également le jour pour répondre aux demandes des adhérents, en plus de l’atelier couture.

Parallèlement, les journées parents-enfants (JPE) se mettent en place. Il s'agit de proposer des activités à partager entre les enfants et les parents pour renforcer les liens familiaux.

JPE_2007-fruits_et_legumes

De 2005 à 2012, deux salariées sont embauchées pour épauler les bénévoles et la salariée investis (environ 40)

En 2005, forte de son succès, la CSF se rapproche de l’ODES pour l’obtention d’un nouveau local afin de pallier aux besoins, cdeux de Saint-Crépin et Presles ne suffisent plus. L’ODES met à disposition de la CSF un local sur le quartier de Chevreux. La CSF développe ses partenariats et est sollicitée par les acteurs et politiques locaux.

Local CSF Soissons, quartier de Chevreux

La CSF continue de se développer avec la reprise de la reprise de l'Espace Rencontre pour le Maintien des liens parents-enfants et la mise en place de l'AMAP (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne).

Local CSF Soissons, quartier Choron

Consommation

Les permanences continuent sur Presles, Chevreux et au siège de l’association et accueillent quelques centaines de personnes tous les ans pour des renseignements et des litiges. La CSF continue de mettre en place des actions pour sensibiliser le grand public sous différentes formes (conférences, débats, tracts et dépliants, etc.). Les ateliers du consommateur et de la vie quotidienne vont bon train également avec une moyenne de 7 ateliers par an. En 2007, en accord avec la presse locale, la CSF écrit des articles qui paraissent mensuellement dans une rubrique : « question de consommateurs ». 2009 a vu la mise en place d’un nouveau service, le Panier de légumes (qui deviendra AMAP en 2010). Cette action favorise l’agriculture locale et saine et, pour l’usager, c’est un moyen de devenir acteur de sa consommation.

AMAP Panier de légumes

Logement

Les permanences logement ont toujours lieu, de même que les réunions mensuelles de travail qui permettent aux membres du secteur logement d’avoir une information et une formation régulière. La CSF, représentée par les administrateurs élus par les locataires, est également présente aux commissions d’attributions des logements des deux bailleurs sociaux ainsi que dans les conseils de concertation locative. Des bulletins d’information sous différentes formes (tracts, dépliants et même un guide) sont édités plusieurs fois par an pour avertir les locataires des différentes mesures, nouveautés ou autres éclaircissement sur tout ce qui concerne le logement locatif ou non. Des enquêtes satisfaction sont effectuées périodiquement auprès des locataires. La CSF s’engage également dans des projets ponctuels de lutte pour la défense des locataires, contre l’expulsion, etc. et a réalisé une pétition en 2010 contre la ponction sur les loyers.

droit_au_logement

 

Parentalité

C’est le secteur qui s’est le plus développé pendant cette période. En 2005, il y a eu la mise en place du Point Info Famille, lieu d’accueil, d'information et d'orientation où une animatrice répond à toutes les questions concernant la famille, la parentalité, la vie quotidienne. En 2009, la CSF a repris l’activité « Espace Rencontre pour le Maintien des Liens Parents-Enfants » : lieu neutre qui permet à des parents séparés dont l'un ne voit plus son(ses) enfant(s) de reprendre contact et de les rencontrer dans de bonnes conditions. De nouveaux ateliers ont vu le jour : loisirs créatifs en 2006 et expression libre par la peinture en 2008. Des ateliers thématiques sont régulièrement proposés à la population sur des thèmes comme la santé, la relaxation, la confiance en soi… La CSF a participé ou mis en place quelques projets spécifiques comme le théâtre, la semaine des parents, l’université d’été qui a vu son premier opus en 2008. Chaque année, la CSF organise des moments conviviaux pour les adhérents (pique-nique, visite, ciné-débats, etc.).

Logo_point_info_famille

page précédente Historique CSF Soissons - de 1970 à 2000  

Navigation